Masque capillaire avocat

Masque pour les cheveux à l’avocat

À l’instar de la peau, les cheveux sont souvent agressés par la pollution environnementale. Parfois, ils le sont simplement à cause des nombreux produits pas trop sains dont vous faites usage pour les entretenir. Certains des ingrédients occasionnent en effet des dépôts le long du cheveu et aussi sur le crâne. C’est la raison pour laquelle les recettes naturelles sont devenues très tendance. Grâce à elles, l’origine des produits utilisés n’est plus une énigme. Il existe beaucoup de recettes élaborées à base d’avocat qui procurent divers bienfaits à vos cheveux. Focus sur cet ingrédient qui fait des merveilles sur la chevelure.

L’avocat nourrit vos cheveux, répare les fourches et donne de la brillance.

Les bienfaits de l’avocat sur les cheveux

L’avocat est connu pour être un aliment délicieux. Toutefois, il est encore plus aimé pour ses nombreuses vertus. Il est riche en antioxydant et en fibres puis nourrit les cellules de l’organisme. Il ne tardera donc pas à être utilisé dans le traitement capillaire. Il est devenu un allié incontournable dans les produits faits maisons pour cheveux. À ce titre, plus d’une recette a vu le jour. Dans chacune d’elles, l’avocat est associé à d’autres ingrédients tous aussi vertueux les uns que les autres. La problématique à résoudre est alors différente dans chaque cas.

En général, les cheveux ont besoin soit d’hydratation soit de protéines. Les masques capillaires ont pour objectif de résoudre l’une de ces situations. Seulement, il arrive que vos cheveux soient en manque d’hydratation, mais aussi de protéine. Heureusement, l’avocat peut venir à bout aussi bien de l’un que de l’autre. Il a aussi des propriétés cicatrisantes pour le cuir chevelu. Sur le long terme, il constitue une barrière protectrice pour les cheveux.

lingettes demaquillante lavable reutilisable

Masque à l’avocat : la fréquence à respecter

Selon le calendrier des soins capillaires, il est nécessaire d’hydrater ses cheveux au quotidien. Ces soins sont donc communs et aussi fréquents que possible. Par contre, l’apport en protéine doit se faire de manière mensuelle. Cela signifie que vous devez appliquer votre masque à l’avocat tous les mois. Lorsque vos cheveux paraissent en parfaite santé, vous pouvez reporter cette échéance à deux mois, voire six mois.

    En respectant les délais suggérés, vous laissez le temps à vos cheveux de bénéficier des bienfaits de l’ingrédient. Réaliser trop fréquemment ou pas assez le masque à l’avocat a des conséquences. Vous courez le risque d’abîmer vos longueurs dans un cas et de les fragiliser dans l’autre.

    Un masque à l’avocat pour les cheveux fragilisés

    L’avocat nourrit vos cheveux, répare les fourches et donne de la brillance. Ce sont là les principales caractéristiques d’une chevelure fragilisées. Il est en réalité sec et le plus souvent cassant. Dans ce cas, c’est une cure de masque qu’il vous faut. À raison d’une fois par mois, vous devez suivre cette routine jusqu’à ce que les cheveux soient réparés.

      Pour rétablir l’équilibre, vous aurez besoin d’un ou de plusieurs ingrédients. Il s’agit du miel et de l’huile de coco. Vous pouvez remplacer ce dernier par de l’huile d’olive. Cependant, elle est plus limitée en action que celle de coco. En réalité, lorsque celle-ci est combinée à l’avocat, les effets de la brillance et de la protection sont beaucoup plus prononcés.

      Les ingrédients et les quantités de dosage

       

      Pour votre masque, il vous faut de l’avocat, du miel et de l’huile de coco. En règle générale, les quantités dépendront de la longueur et de la densité de votre crinière. Vous pouvez utiliser un demi-avocat pour les cheveux courts et un entier à partir de la longueur moyenne.

      En ce qui concerne les proportions, retenez que pour un avocat, il vous faut quatre cuillerées à soupe de miel. Vous aurez besoin de deux cuillerées à soupe d’huile de coco.

      Si vous avez beaucoup de chutes de cheveux, pensez à ajouter de l’œuf à la liste d’ingrédients. En pratique, il s’agit de tirer profit des propriétés nourrissantes du jaune d’œuf plutôt que de l’œuf en entier.

      Pour plus de souplesse et de douceur, vous devriez compéter vos ingrédients avec une demi-banane. Dans tous les cas de figure, vous devez retirer la chair de l’avocat et la mixer. Vous pourriez ensuite ajouter le miel et l’huile puis vous passez à la pose du masque.

       

       

      Conseils d’application du masque à l’avocat

       

      Le masque à l’avocat est adapté pour tous les types de chevelure. Il faudra néanmoins prendre quelques précautions pour profiter de toute l’étendue du soin.

      De prime abord, vous devez humidifier les cheveux avant la phase de pose. Pensez à la faire avec de l’eau tiède. De cette manière, les cuticules sont dilatées et donc plus réceptives au soin. Séparez ensuite votre touffe afin d’atteindre le plus de zones. La suite consiste à appliquer votre masque de la base vers les pointes en insistant sur les longueurs pour mieux faire imprégner le mélange.

      Lorsque vous avez fait le tour des sections, il est conseillé de prendre le temps de masser le cuir chevelu. Ce geste favorise la circulation sanguine et apaise les irritations. Après cette étape, il est temps de se couvrir la tête pour laisser du temps au masque de faire effet. Cela dure en moyenne 45 minutes. Cependant, il est conseillé de patienter 15 minutes de plus. Vous devez donc patienter pendant une heure. Par la suite, il faut rincer vos cheveux. Pour les débarrasser d’éventuels résidus, votre shampoing habituel suffira.

      De tout ce qui est dit, vous devez retenir que l’avocat est une puissante ressource pour le traitement des cheveux. Associé à d’autres produits que vous retrouvez à portée de main, il nourrit et fortifie la fibre capillaire. Vous n’êtes pas tenue d’associer tous les ingrédients cités. Les recettes sont établies au cas par cas.

      0 commentaires

      Soumettre un commentaire

      Join

      Work With Me